Vous êtes ici : Le guide de la Fonction Publique > Statut > Agent de maîtrise territorial : fonctions, salaire, carrière

Agent de maîtrise territorial : fonctions, salaire, carrière

Agent de maîtrise territorial : fonctions, salaire, carrière

Un agent de maitrise territorial est un cadre d’emplois qui relève de la fonction publique territoriale, dans sa dimension technique. Ainsi, ce titre regroupe de nombreux métiers au sein de la fonction publique territoriale. Découvrez ceux-ci, les missions qu’un agent de maitrise territorial et un agent de maitrise territorial principal peuvent exercer, la carrière à en attendre ainsi que le salaire au sein de ce dossier.

Agent de maitrise territoriale : présentation du métier et de ses missions

Un agent de maitrise territorial appartient à la fonction publique territoriale. Relevant de cadre d’emplois techniques de catégorie C, cette fonction peut être exercée au sein des collectivités territoriales, c’est-à-dire des communes, des départements, des régions, des établissements publics locaux, etc.

On distingue deux grades parmi les agents de maitrise territoriaux, à savoir les agents de maitrise et les agents de maitrise principaux.

Ces fonctionnaires peuvent assurer leurs missions au sein de plusieurs spécialités, telles que :

  • les activités artistiques ;
  • le bâtiment ;
  • la communication ;
  • l’électronique, l’électromécanique ;
  • l’environnement et l’hygiène ;
  • les espaces verts et naturels ;
  • la logistique ;
  • la mécanique ;
  • la restauration ;
  • la sécurité ;
  • les travaux publics.

On peut donc trouver des agents de maitrise territoriaux aux postes d’adjoint technique, d’agent de maintenance, de chargé de construction, de chef d’équipe, de contrôleur de travaux, de dessinateur projeteur, de responsable du budget technique, de responsable maintenance, le responsable de pôle ateliers, de responsable voirie, etc.

Quelles sont les missions de l’agent de maitrise territorial ?

Un agent de maitrise territorial est chargé de missions techniques diverses :

  • le contrôle de l’exécution des tâches confiées aux entrepreneurs ou assurés en régie ;
  • l’encadrement des agents de cadres d’emplois techniques de catégorie C ;
  • la transmission d’instructions techniques aux agents de cadres d’emplois techniques de catégorie C ;
  • la direction de travaux techniques sur voies navigables et routières ;
  • la coordination d’agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) ;
  • la coordination des adjoints techniques territoriaux.

Quelles sont les missions de l’agent de maitrise principal ?

Un agent de maitrise territorial principal est chargé des missions suivantes en raison de son expérience professionnelle :

  • le contrôle de l’exécution des tâches confiées aux entrepreneurs ou assurés en régie ;
  • l’encadrement des agents de maitrise, des agents de cadres d’emplois techniques de catégorie C et des ATSEM ;
  • la direction d’ateliers ou de chantiers ;
  • la participation à l’exécution des tâches.

Quelles sont les compétences attendues d’un agent de maitrise territorial ?

Plusieurs compétences sont attendues d’un agent de maitrise territorial, à commencer par certaines connaissances et certains savoir-faire en matière de :

  • code de l’habitation et de la construction ;
  • code de l’urbanisme ;
  • code du travail ;
  • conduite de projets ;
  • gestion administrative ;
  • gestion financière ;
  • lois environnementales ;
  • organisation de chantier ;
  • qualité environnementale du bâtiment ;
  • rédaction de synthèses et de rapports ;
  • réglementation des marchés publics ;
  • réglementation de sécurité (accessibilité et incendie) des bâtiments ;
  • utilisation d’outils bureautique.

Pour mener à bien ses missions, un agent de maitrise territorial doit faire preuve d’une aisance relationnelle, être capable de gérer des équipes et de s’adapter, de travailler en équipe, d’être autonome, de faire preuve de rigueur et de méthodologie.

Comment devenir agent de maitrise territorial ?

Pour devenir agent de maitrise territorial, il est nécessaire d’obtenir un concours proposé tous les deux ans, sachant que le concours interne, le concours externe et la troisième voie sont accessibles. Il faut ensuite s’inscrire sur les listes d’aptitudes pour être recruté en tant qu’agent de maitrise.

  • Le concours externe est accessible aux candidats titulaires de diplômes attestant d’une formation technique et professionnelle.
  • Le concours interne est accessible aux fonctionnaires, aux agents publics et aux agents en fonction au sein d’une organisation internationale disposant d’au moins trois ans de services publics effectifs.
  • Le troisième concours est accessible aux candidats qui disposent d’une d’expérience au sein d’une collectivité territoriale de quatre ans ou plus.

Les concours sont ouverts dans plusieurs spécialités susmentionnées.

Pour accéder à la fonction publique, le candidat doit néanmoins respecter certains critères :

  • il doit être de nationalité française ou ressortissant d’un État membre de l’Union européenne ;
  • son casier judiciaire doit être vierge ;
  • il doit être en règle au regard du service national et répondre aux conditions prévues en matière d’aptitude physique.

Une fois qu’ils sont recrutés, les candidats sont considérés comme stagiaires pendant une durée d’un an, sauf s’ils étaient déjà fonctionnaires avant cette nomination et à condition d’avoir effectué au moins deux années de services publics. À l’issue de la période de stage, l’agent est titularisé. Néanmoins, si la titularisation n’est pas possible, il peut effectuer un nouveau stage d’une année, être licencié ou être réintégré à son ancien poste s’il était déjà fonctionnaire.

Carrière et grille indiciaire des agents de maitrise territoriaux

Le grade d’agent de maitrise territorial se compose de treize échelons et le grade d’agent de maitrise territorial principal se compose quant à lui de dix échelons.

Voici les grilles indiciaires actualisées des agents de maitrise.

La grille indiciaire des agents de maitrise principaux

Echelon

Indice brut

Indice majoré

Durée

Salaire brut

1

390

357

1 an

1 731.46 euros

2

400

363

1 an

1 760.56 euros

3

420

373

2 ans

1 809.06 euros

4

446

392

2 ans

1 901.21 euros

5

468

409

2 ans

1 983.66 euros

6

492

425

2 ans

2 061.26 euros

7

505

435

3 ans

2 109.76 euros

8

526

451

3 ans

2 187.36 euros

9

563

477

4 ans

2 313.46 euros

10

597

503


2 439.57 euros

La grille indiciaire des agents de maitrise territoriaux

Echelon

Indice brut

Indice majoré

Durée

Salaire brut

1

372

343

1 an

1 663.56 euros

2

375

346

1 an

1 678.11 euros

3

380

350

1 an

1 697.51 euros

4

388

355

2 ans

1 721.76 euros

5

397

361

2 ans

1 750.86 euros

6

415

369

2 ans

1 789.66 euros

7

437

385

2 ans

1 867.26 euros

8

449

394

2 ans

1 910.91 euros

9

465

407

2 ans

1 973.96 euros

10

479

416

3 ans

2 017.61 euros

11

499

430

3 ans

2 085.51 euros

12

525

450

3 ans

2 182.51 euros

13

562

476


2 308.61 euros

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : KnXu8D

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires